Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2010

Finition... et gros oeuvre

L'aventure de la maison prend fin, il ne reste que quelques finitions et une salle de bain à finir. Mais qu'à cela ne tienne, une nouvelle aventure commence. Celle de la rénovation d'un 40 m2 sur 2 étages.

Vous trouverez quelques photos de pièces finies (si ça peut vous donner des idées, ne vous gênez pas) et le démarrage d'un chantier déjà ... dépoussiérer.

PB070655_copy.jpgPB070649_copy.jpg

Lire la suite

04/11/2010

Un directeur, élève de parents !!!

Le monde est vraiment petit. Actuellement, je suis en congé de formation pour passer un CAP de maçon comprenant des modules d'éco-construction. En stage chez Daniel, un maçon très sympathique de Chaponost, je suis pris en charge par ses ouvriers.

Le ciment n'est pas du tout ma tasse de thé mais bon le CAP comprend un module dit "traditionnel" (incroyable non ! Il y a des centaines et des centaines d'années de construction en terre et à la chaux et à peine un siècle pour le ciment. Et c'est pourtant ce dernier qui remporte le qualificatif de "traditionnel" !!!)

Bref, J'ai été très agréablement surpris de retrouver des parents d'élève de l'Ecole Robert Schuman.

Antonio : super plâtrier et papa de Ruben (élève de l'école) :

 

PB030618.JPG

 

Fernando : l'oncle de Ruben et Alberto son assistant :

 

PB040625.JPG  PB040626.JPG

 

José : le papa de la "célèbre" Elodie (élève qui était particulièrement "dynamique"...).

 

PB040624.JPG

 

Et Daniel le grand patron actif :

 

PB030616.JPG

 

Incroyable, non ?

29/10/2010

Le programme d’Oïkos pour le premier trimestre de l’année 2010- 2011

Oïkos :

Parce que cette association est dynamique,

que leurs formations sont toujours de qualité

et que j’aime travailler avec eux,

je vous invite à cliquer sur ces liens :


- Du 8 au 10 novembre 2010 : Formation "Finitions et chaux" - En savoir plus

- Du 17 au 19 novembre 2010 : Formation "Assainissement individuel, toilettes sèches et récupération des eaux de pluie" - En savoir plus
- Le 6 décembre 2010  : Formation "Initiation à la géobiologie" - En savoir plus
- Du 7 au 8 décembre 2010 : Formation "L’électricité biocompatible" - En savoir plus
- Du 9 au 10 décembre 2010 : Formation "Feng-shui" - En savoir plus

21/10/2010

Ste Monique et son premier livre

Afin de laisser une trace de son passage sur notre petite planète, Ste Monique a décidé de nous faire don de ses savoirs et nombreuses compétences concernant les sols à la chaux. 

Un joli petit ouvrage à mettre entre toutes les mains, néophypes comme maçons expérimentés, qui a le grand mérite de dévoiler toutes les recettes afin que le(la) lecteur(trice) puisse mettre en pratique ce qu'il découvre.

Joyeuses lectures et encore longue vie à Ste Monique ;-)

m_cerro.jpg

signé : un petit terrien admiratif

19:22 Publié dans La chaux | Lien permanent | Commentaires (1)

18/10/2010

Une nuit dans la yourte de Gaspard

Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu le grand Gaspard, architecte qui a largement participé à notre  chantier puisqu'il est venu presque tous les dimanches pendant 8 mois.

C'est donc avec beaucoup de plaisir que nous avons passé une soirée ensemble dans sa yourte.

je dois dire que j'ai été impressionné car son habitation est pour moi, l'antithèse d'une maison en pisé. Il n'y a pratiquement pas d'isolation : 1 cm de laine de chanvre et aucune inertie ou presque. Son moyen de chauffage est un petit poelle Jotul de 7 kw et son habitation de 28 m2 lui aura coûté 4000 €

Et en plus c'est très beau !!!

Voici l'intérieur (au lever) :

yourte intérieure.jpg

Et l'extérieur photographié le lendemain matin à 7h20 :

 

Yourte extérieure.jpg

 

Son futur projet : une extension en botte de paille pour disposer d'une salle de bain et d'un coin de rangement.

 

Bravo Gaspard

11/10/2010

Isolation à la paille chez Ste Monique

Encore un projet fou et pétillant comme je les aime bien. Je n'en dis pas plus et laisse la place à la BD (cliquez sur les pages pour les agrandir)

Page_1.jpg

 

Page_2.jpg

Page_3.jpg

 

 

 

05/10/2010

Plaisirs venteux sur le toit

Le chalenge était sympathique. Isoler la salle de bain parentale par le dessus avec 30 à 40 cm de ouate de cellulose et en profiter pour poser un pare-pluie sur la volige du studio et de la salle de bain.

Ceci dit, on ne pensait pas qu'il y allait avoir autant de vent mais bon, l'objectif a été atteint.

Encore merci à Sthéphane et à Louna pour leur aide extrêmement précieuse :

 

PA030368_copy.jpg

 

 

Lire la suite

19:13 Publié dans le toit | Lien permanent | Commentaires (2)

03/10/2010

Ouverture dans un mur en pisé

Dans le blog de la restauration de notre maison, nous avons décrit la procédure que nous avons suivie pour une ouverture dans un mur en pisé.

Capture d’écran 2010-10-03 à 16.28.51.png

16:30 Publié dans la terre | Lien permanent | Commentaires (0)

01/10/2010

ouverture pisé dans le futur studio



La maison est pratiquement terminée. Il manque quelques finitions et la salle de bain parentale. Cette dernière sera commencée seulement lorsque les finitions seront terminées, histoire de se mettre un peu la pression.

De plus, nous attaquons la rénovation complète du studio avec Stéphane. Voici comment nous avons procédé pour l'ouverture dans un mur pisé.
L'objectif était non seulement de poser l'encadrement et la futur porte d'entrée mais aussi de récupérer de la terre pour boucher les trous de la façade (et oui, ce projet a commencé en juillet).

 

P9040172_copy.jpg

 

Lire la suite

26/09/2010

Toujours amoureux de la terre

Actuellement, en congé de formation, je suis à Roannes un CAP de maçon en éco-construction. J'apprends donc aussi à bâtir en parpaing et en ciment.

Ceci dit, cela me semble aussi important car cela peut servir pour monter un soubassement pour une maison en botte de paille par exemple (afin d'éviter les remontées d'humidité).

Mais bon, la sensation et le plaisir n'ont rien avoir avec une construction en terre ou un enduit terre :

 

P9240302.JPG

 

22:24 Publié dans la terre | Lien permanent | Commentaires (2)

12/09/2010

Nocturne contre le poulpe

La récupération est toujours le fruit d'une aventure puisqu'il est question de redonner une vie à un objet considéré comme mort (sans projet) par le propriétaire antérieur.

Cette fois-ci, c'est l'histoire d'une imprimante à jet d'encre que j'ai ramenée à la maison. Malheur, m'en a pris car le poulpe veillait sur mes faits et gestes.

Je récupère donc cette petite imprimante en me disant que cela pourrait être pratique d'avoir une imprimante à chaque étage.

Lire la suite

22:32 Publié dans La tomette | Lien permanent | Commentaires (0)

01/09/2010

Retrospective de la salle de bain mexicaine

Nous approchons la fin du chantier de la maison et j'en conclu qu'une petite dose d'inconscience est importante pour l'entreprise de n'importe quel projet un peu fou.

En voici un exemple avec cette salle de bain mexicaine dans laquelle j'ai du passer plus de 200 h !!!

A l'origine, la salle de bain était ainsi :

ORIGINEN sdb_1er.jpg


l'objectif était d'enlever la baignoire pour mettre une douche. Plus tard, avec un peu d'expérience, nous avons décidé de poser une douche à l'italienne (le support étant à même le sol, donc plus pratique d'accès).

 

A la fin, la salle de bain est ainsi :

 

 

 

Fin 2.jpg

Voici donc l'histoire de cette salle de bain. Attention, le billet est long mais agrémenté de plusieurs photo et d'un petit film avec Capucine et Louna.

Lire la suite

22:15 Publié dans La tomette | Lien permanent | Commentaires (1)

20/08/2010

Les WC mexicains sont prêts à vous accueillir

Mon grand ami Pedro est venu avec sa belle famille nicaraguyenne. Cela faisait lontemps que nous nous étions pas vu. Pour fêter nos retrouvailles, Martha nous a cuisiné de super chilaquiès.

Côté bricologe, Pedro s'est initié à la pose des lambris. Depuis, j'ai avancé et les WC sont terminés à 95% (il ne reste que des petits bois dans les angles à poser et un placard pour madame (nouvelle commande qui ne date que de 3 ou 4 semaines ;-)

DSC_0495_copy.jpg

Lire la suite

19/08/2010

Du chantier habité à la maison en travaux

L'aménagement casi définitif a eu lieu hier. Le grand défi anti-poussière a donc commencé.

Concernant mes très chers murs en terre, j'ai préféré les couvrir d'une très fine couche de colle à la cellulose, autrement dit colle à papier peint pour les intimes.

Il s'agit d'un procédé très éconologique puisque qu'avec un petit paquet de colle à papier peint, soit un seau de maçon (10 à 11 litres), on couvre environ 30 m2, soit 4 pans de mur dans notre cas.

La recette est très simple :

  1. Brosser le mur avec un balai à poils souples
  2. Préparer de la colle à papier peint en suivant les recommandations (en gros : remplir le seau d'eau, créer un tourbillon et verser progressivement la colle à papier. Enfin laisser reposer 5 minutes avant utilisation)
  3. Passer la colle à papier peint sur le mur.

Voici Colombe en pleine action (Capucine et Louna ont voulu essayer mais j'ai oublié de les prendre en photo) :

P8170050_copy.jpg

 

Du chauffage au dressing

Plutôt que d'acheter des barres en plastique ou en métal avec des supports qui ne nous plaisent pas toujours, j'ai préféré récupéré des chutes de l'escalier donc du hêtre (bois dur) et d'en faire des support de barre.

Pour les barres en cuivre, il s'agit soit de reste de l'ancienne installation de chauffage, soit de barre acheté sur leboncoin (donc moins cher que les barres en plastiques vendues en magasins...)

Le nombre de barre dont nous avions besoin est assez impressionant :

  • Plus de 5 m pour la cuisine (à la place des portes, on pose des torchons ou du tissu.)
  • 2 barres pour la salle de bain du 2ème (double vasques avec arche en béton cellulaire et le rideau se trouvera derrière, donc suffisament à l'abri des projections d'eau)
  • 1 barre pour la penderie de Colombe
  • 1 barre pour la penderie de Louna
  • 1 barre pour la douche du 1er

Et je ne compte ps les nombreuses barres déjà posées (dressing, penderie de Capucine....)

Il devenait intéressant d'optimiser la solution éconologique.

C'est Colombe qui s'est attelée à cette tâche :

P8160042_copy.jpg

Lire la suite

18/08/2010

Maïa, Catherine et le badigeon de la suite parentale

C'est l'histoire de 2 parents qui se font influencer par le choix esthétique de l'une de leur fille. En effet, nous avons choisi pour notre chambre (que nous aurons donc fait en dernier, comme tout parent responsable ;-))), la simplicité de la combinaison ocre jaune - terre rouge

C'est donc les coloris de la chambre de Capucine que nous avons retenu :

Catherine commence le chaulage

P8140031_copy.jpg

Lire la suite

15:47 Publié dans La chaux | Lien permanent | Commentaires (0)

14/08/2010

Préparation de la dernière douche à l'italienne

On continue dans le luxe éconologique ,-) Cette fois-ci, on ne met pas de polystèrène mais un polyane. C'est guère mieux. La prochaine (dans une autre maison...) sera uniquement en maçonnerie.

Avec Fred, on avait mis de niveau 2 rails. il restait donc à couler une mini-chape. Pour cela, nous avons récupérer les graviers qui étaient dans le pisé. En effet, le terre avait été utilisé pour boucher les trous avec un mortier "terre-paille-chaux-sable" et les graviers nous servent pour notre petite chape.

Voici le tas de gravier. C'est Louna qui nous a aidé à choisir les graviers qui avaient la bonne taille :

P8120021_copy.jpg

Lire la suite

13/08/2010

Les grandes plaintes de Catherine

Trop forte Catherine. Je dois dire que j'ai été impressionné par ma tendre petite femme ;-).

Elle tenait à bien préparer notre chambre pour que nous nous y installons. Personnellement, je préfèrais le grenier mais bon...

Elle a donc récupéré des restes de parquet en chataîgner, utilisé la scie à onglet, un zest de silicone et réutilisé un ancien enduit terre... avant de peindre le tout.

En voici un exemple que je trouve très impressionant. On peut l'admirer sous différents angles ,-) :

P8100007_copy.jpg

Lire la suite

07:07 Publié dans Le bois | Lien permanent | Commentaires (0)

07/08/2010

Pedro et la nouvelle façade

Pedro, mon ami d'enfance venait de s'acheter un super réflex numérique. Voici donc un petit reportage sur la façade terminée.

L'aspect général de la façade :

 

DSC_0474_copy.jpg

 

 

 

Encore merci pour les photos.

Lire la suite

05/08/2010

Histoire d'une façade de 100 m2 enduite en 2 jours... à 16

Au début, cela n'était pas prévu. L'objectif initial était simplement de trouver une solution pour rendre étanche nos panneaux solaires et protéger ainsi l'auvent en bois.

Puis Bernard est passé et été étonné que l'on enlève les panneaux solaires.

- "Tu sais Thierry, si tu enlèves les panneaux solaires et l'auvent, autant en profiter pour refaire la façade."

Ma première réaction a été de rejeter cette idée car l'ampleur de ces travaux n'était absolument pas prévu. Puis, la nuit portant conseil, j'ai trouvé rapidement que cette idée était pertinente. Nous voici donc partis pour une nouvelle aventure.

La façade, une fois les panneaux enlevés et le décroutage commencé :

DSC01641_copy.jpg

Lire la suite