Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/07/2012

C'est l'accacia qui tient le chêne sur.. cet escalier : une oeuvre Dard (bis)

Il fallait bien trouver une solution pour accèder au 1er étage. Il a fallu d'abord conceptualiser cet escalier. Et des projets, il y a en a eu quelques uns.

Voici sur quoi nous nous avons abouti... en théorie, avec Sketchup. Stéphane pourrait organiser des formations avec cet outil. L'escalier hélicoïdale sans limon, vue de la porte d'entrée :

Capture d’écran 2012-07-02 à 20.41.19.png

Et maintenant une vue sur le côté (si le mur était transparent. Difficile pour un mur en pisé mais bon ;-)

Capture d’écran 2012-07-02 à 20.41.48.png

Et maintenant passons à la pratique :

Lire la suite

14/06/2012

Des formations courtes pour tous les goûts : Bravo Oïkos !!!

oikos formation.jpg

08/06/2012

chantier réalisé : une façade en pisé et pierre de 150 m2 !!!

Voici un chantier qui m'a rappelé l'aventure vécue sur ma façade.

Cette belle aventure commence par la rencontre avec Nicole qui souhaite participer activement à la restauration de sa façade. Nous commençons donc par installer un petit échafaudage de quelques mètres carrés afin de décrouter partiellement la façade : 

façade Nicole.jpg

Il faut préciser que cette belle bâtisse mesure un peu plus de 17 m de long sur 8,8 m au point le plus haut (le tout avec 2,5 m de dénivellé). Nous constatons qu'il y a des belles pierre qui assurent un soubassement sur toute la longueur.

Voici donc la suite de 6 jours de chantier...

Lire la suite

06/06/2012

chantier participatif encadré les 29 juin et 1er juillet : enduit fin sur une façade Nord en multipore (01640)

L'aventure continue chez Sylvain. Cette fois-ci, c'est la façade Nord qui sera enduit.

Elle sera plus simple que la précédente car il n'y a qu'une ouverture à gérer

Pour vous donner une idée de la façade et du multipore (16 cm d'épaisseur collé sur la façade), la voici lorsqu'elle n'était pas encore finie.

DSC_0240-small.JPG

Le chantier aura lieu à St Jean le Vieux dans l'Ain.

Le programme de ce chantier participatif est le suivant :

  • 9h : accueil super chaleureux :-)
  • 9h 30 : point technique sur le multipor et application de l'enduit isochaux
  • 10h 30 : Préparation de l'enduit et début de l'application.
  • 12h 30 : Repas succulent :-)
  • 14h/17h 30 : Suite de l'application de l'enduit isochaux
  • 17h 30/ 18 h : bilan


Formation gratuite : 5 stagiaires possibles

Repas : offert par le propriétaire

N'hésitez pas à me contacter par mail si vous êtes intéressé(e) pour participer à cette formation par la pratique.

21/04/2012

Une équipe de choc en ouate et chaux-chanvre

Oïkos a organisé avec Coteco, une formation de 2 jours dans la future chambre d'hôte.

L'objectif était de former 12 stagiaires à 2 techniques d'isolation :

1) La ouate de cellulose projetée humide

2) La pose de bloc de chaux-chanvre

Voici la pièce qui va nous servir de lieu de formation :

DSC_0512_copy.jpg

Lire la suite

18/04/2012

Démarrage de la chambre d'hôtes

Cela n'était pas prévu mais Oïkos avait besoin d'un local pour une formation.

Maïa et Louna m'ont aidé à tout nettoyer. La chambre n'est pas très accueillante... pour l'instant :

DSC_0513_copy.jpg

Lire la suite

17/04/2012

Béton de terre pour une isolation phonique

Un nouvel essai de béton de terre composé de terre et d'environ 3% de ciment prompt de chez Vicat (produit naturel qui serait équivalent à une chaux très hydraulique).

L'objectif était de séparer 2 pièces au niveau phonique. J'avais déjà réalisé des briques de béton de terre, puis avait mis des restes de béton cellulaire pour avoir une différence de densité. Cette fois-ci l'objectif était de coffrer pour couler le béton de terre comme on coulerait un béton de ciment. Voici la situation de départ.

DSC_0385_copy.jpg

Lire la suite

04/04/2012

Aventure printamnière : un potager en carrés

L'idée est de pouvoir planter une ou plusieurs plantations dans chaque mini parcelle (entre 9 et 16 parcelles par carré)

Capture d’écran 2012-04-04 à 08.37.43.png

Sinon, en version encore plus économique, le site officiel du potager en carrés.

Nous avons donc commencé par retourner la terre puis à ajouter notre compost maison (2 ans de repas par une tribu de 6 personnes avec de nombreux collaborateurs ;-) ...)

DSC_0228_copy.jpg

Puis, un peu de paille broyée (histoire de changer de terre-paille-chaux) pour retenir l'eau.

Et enfin du terreau (pour la première fois, nous avons préféré prendre le minimum de risque et acheté un terreau vendu dans le commerce. Pour l'instant, je ne connais rien en potager et Catherine juste un peu plus).

Voici ce que donne notre jardin :

Lire la suite

09:01 Publié dans Potager | Lien permanent | Commentaires (0)

24/03/2012

Contrainte créatrice ou la finition à la chaux et au sable blanc d'Hostun

Tout commence par un petit pan de mur que je ne trouve vraiment pas beau. Je savais qu'il fallait un enduit de finition. Je prends donc de la terre à pisé que je mélange avec du sable. Avec cette terre (encore merci à Christophe et Bernadette) 2 volumes de terre pour 1 volume de sable que j'ai tamisé à 2 mm environ.

Voilà le mur de base :

DSC_0234_copy.jpg

Lire la suite

16/03/2012

Chantiers participatifs encadrés : mai, juin 2012, Façade d'une maison en Pisé à Rontalon (69510)

Ce chantier école concerne une façade d'une maison en pisé. Après un décroutage pour enlever le vieil enduit chaux et parfois ciment, il y aura une égalisation des niveaux avec un mortier terre-paille-chaux puis un gobetis et enfin un enduit de fintion à la chaux à appliquer sur la partie en pisé du mur et un rejointoiement à pierre-vues sur la partie en pierre.

La maison de Nicole à Rontalon :


 

DSC_0225.jpg


Le programme des différents chantiers participatifs encadrés :


26-27 et 28 mai (12 stagiaires) : Application d'un "mortier maison" terre-paille-chaux et rejointoiement à la chaux à pierres-vues

30 mai (3 stagiaires) : Projection du gobetis

2 et 3 juin (15 stagiaires) : enduit de finition sur la partie en pisé et rejointoiement à la chaux à pierres-vues.


 Chaque journée de formation est organisée de la manière suivante : 

  • 9h : accueil
  • 9h 30 : point sur la technique qui sera mise en oeuvre dans la journée.
  • 10h 30 : Préparation matérielle et organisation du chantier. Début de mise en oeuvre
  • 12h 30 : Repas
  • 14h/17h 30 : Application du mortier, suite du chantier
  • 17h 30/ 18 h : bilan

13/03/2012

Initiation au zéllige marocain dans la cuisine du T2

Suite au dernier voyage au Maroc, j'ai rapporté quelques souvenirs dont une centaine de zélliges. 

Mais-qu'est-ce donc que les zélliges ? 

Il s'agit de mosaïque taillées avec un marteau spécial que les artisants (artistes ?) marocain taillent par millier pour composer de véritables chef-d'oeuvre. 

En voici un exemple  :

PC230265_copy.jpg

Lire la suite

22:04 Publié dans La tomette | Lien permanent | Commentaires (0)

05/03/2012

Quand éconologie rime avec Education : l'université des va-nu-pieds...

Impressionnant, non ?

 

Trouvé sur le site http://www.urantia-gaia.info/2012/02/26/luniversite-des-v...

21/02/2012

Chantier participatif encadré : 13 mai, enduit de finition sur Multipor à St Jean le Vieux (01640)

Il s'agit d'une isolation extérieur en multipor. En effet Sylvain et Valérie ont choisi ce matériau pour isoler  en auto-construction leur maison "conventionnelle" (parpaing de ciment).

Lors de ce chantier école vous découvrirez ce matériau aux performances thermiques très intéressantes utilisable aussi bien sur une maison contemporaine que dans le bâtiment ancien.

DSCF8336 OP.jpg

Voici le programme de la formation encadré par Formaterre (votre serviteur ;-)

Dimanche 13 mai

  • 9h : accueil
  • 9h 30 : point technique sur le multipor et l'application de l'enduit isochaux
  • 10h 30 : Préparation de l'enduit et début de l'application.
  • 12h 30 : Repas
  • 14h/17h 30 : Suite de l'application de l'enduit isochaux
  • 17h 30/ 18 h : bilan


Formation gratuite : 9 stagiaires possibles

Repas : offerts par le propriétaire


Contact  : Thierry Baruch

  • formaterre@yahoo.fr
  • 06 72 52 37 77

 

 

12/02/2012

L'aventure éconologique continue avec la fabrication de savon et de saucisse

L'épopée du savon a commencé

La maison étant à 98% finie, l'aventure éconologique commence donc à chatouiller d'autres domaines.  L'après-midi a commencé par un stage de fabrication de savon à froid. Au cours de cet après-midi, je dois dire que j'étais encadré royalement par des femmes  très remarquables ;-) :

  • Odile : formatrice en savon et produits ménager bio et en habitat groupé.
  • Monique : la grande prêtresse de la chaux au rire et à l'accent qui nous rappelle les douceurs culinaires du Gers.
  • Catherine : ma petite femme adorée qui a toujours autant de patience, en public...

 

Malheureusement la batterie de mon appreil photo était à plat. Donc pas de photos pour ce moment inoubliable. Par contre, un grand conseil, si vous être prêt à fabriquer vous même un grand savon (la quantité de matériel est très faible et les contraintes techniques sont très facilement surmontables).

Procurez-vous (pour 14 €) ce super ouvrage réalisé par 2 pro de la savonnerie à froid :

SHADOWBOX_LIV_COUVERTURE_140_1286372879.jpg

La batterie est rechargée. Voici donc les différentes productions :

Lire la suite

01/02/2012

Cuisine éconologique pour le T2

Cette fois-ci, l'objectif est de réaliser une cuisine qui soit belle, fonctionnelle et éconologique.

Pour cela :

  • récupération des matériaux des anciens chantiers
  • achats en priorité sur leboncoin pour l'électroménager
  • Utilisation de techniques éconologiques
  • Utilisation de matériaux bruts

Voic la situation de départ :

DSC_0144_copy.jpg

Lire la suite

le béton de terre stabilié : l'avenir de la terre

Pour avoir effectué quelques test de béton de terre, je reste persuadé que ce matériau, au sommet de l'éconologie, deviendra dans les années à venir le matériau majoritairement utilisé dans la construction... avec la paille.

En effet, ces deux matériaux se trouvent à nos pieds et sont souvent considérés comme des déchets coûteux à evacuer.

Il me semble que des expériences en laboratoire sont en cours avec l'entreprise Caracole et Craterre

Grâce à Julien Vye, je viens de découvrir une nouvelle entreprise qui vient de sortir un béton de terre stabilisé. Il s'agit de cematerre qui devrait construire prochainement  un hôpital de pédopsychiatrie à Dieppe (76) et un bâtiment tertiaire qui sera inauguré le 23 février prochain à Gonfreville l’Orcher (76). Lire l'article pour plus d'information sur ce béton trois fois plus isolant qu'un béton de ciment. 

19:38 Publié dans la terre | Lien permanent | Commentaires (0)

Reste de multipore en 10 cm d'épaisseur

Suite à un accompagnement de chantier, il reste 18,5 m2 de multipore en 10 cm d'épaisseur à Alain (Messimy). Utilisation en isolation par l'intérieur pour une maison en pierre.

Cet isolant est 2 fois plus isolant le béton cellulaire.

Le conditionnement est le suivant :  (13 paquets de 6 carreaux (60x39) soit 18,5m² - il propose le tout à 260 euros au lieu de 390 euros et le sac de colle à 16 euros au lieu 24 euros.

Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à lui envoyer un mail à l'adresse suivante :

ml.robbe@infonie.fr

 

27/01/2012

Finitions éconologiques en tout genre

Dans la famille "finitions éconologiques", nous avons :

 

DSC_0127.jpg

 

- la grand-mère : récupération de l'enduit terre rouge/paillette de lin... d'il y a 3 ans.

- la mère : peinture à la caséine avec un zest d'ocre jaune clair.

- le grand-père : reste de lambris posé à l'envers avec incrustion d'un reste luminaire.

- le père : un reste de tasseau de bois pour faire l'angle. Encore, merci à sa structure d'accueil, composée de dames de grande classe : miss ponceuse à bande, miss scie circulaire sur son plateau alu et enfin miss défonceuse.

- le fils : reste de tasseau pour faire la jonction entre la terre et la peinture

- la fille : très discrète sur la photo, toute en rondeur, entièrement en chanvre. Je l'ai déniché dans un bon coin, enfin, sur leboncoin puis clouée avec des finettes de 30 mm dans l'angle du mur. Discrète et heureuse désormais.

 

Seul ombre à cette saga familiale : le fils s'est attaché durablement à la terre et à la peinture via le biais de la sorcière Chimika. En effet, j'avais acheté, jadis, une cartouche de "sans clous ni vis" et voulais tester cette mixture pour faire tenir le couvre-joint entre la terre et la peinture à la caséine.

A ma décharge, ce mur peu épais comprend de l'autre côté des tuyaux chauffants remplis d'eau...

22/01/2012

WC éconologique mexicain

J'aime bien les finitions... de temps en temps. Dans ce cas là, il s'agissait de terminer les WC. Je commençais à être impatient car j'avais hâte que l'on affiche nos ex-votos peint sur support métalique.

Bref, nous en étions à ce stade là :

DSC_0119.jpg

Encore un super bravo à Catherine qui a tout fait.

Il ne manquait que l'ensemble des couvre-joints, une amélioration de l'étanchéité à l'air (surtout que ces wc ne sont pas chauffés pour l'instant), un coup de peinture à l'ocre et un petit coup d'huile de lin siccativée sur les terre cuite et le bois. Voilà donc la suite de ces finitions.

Lire la suite

11/01/2012

Super visite organisée par Oïkos

Capture d’écran 2012-01-11 à 12.28.54.png

Cela serait l'occasion de nous rencontrer. Je pense bien sûr m'inscrire à cette visite.

12:24 Publié dans Visites | Lien permanent | Commentaires (1)